Championnat Junior (garçons) – GNBC arrache la victoire face à Ville de Dakar dans un match explosif

0

Basket221 – Le déplacement de l’équipe de Basket221 pour suivre la petite catégorie, qui est partie intégrante du basket sénégalais, nous a laissé ravi. Le match Ville de Dakar-GNBC a été tout simplement énorme avec du suspense jusqu’au bout.

Quel match entre les deux équipes juniors de GNBC (Yeumbeul) et l’ASC Ville de Dakar. Cette dernière qui recevait chez elle, au terrain municipale des parcelles assainies, a finalement perdu la rencontre même si elle est revenue de très loin.

Asphyxiés dès le début de la rencontre par des yeumbeulois très aguerris et surtout adroits, les « dakarois » ont eu du mal dans les dix premières minutes du matchs. C’est finalement par des contres attaques qu’ils finiront par se réveiller petit à petit. Mais à la pause, GNBC était devant (13-21).

Dans la seconde partie du match Ville de Dakar se rebiffent et procède à un run de 10-0. Ce qui lui permet de coller au score et même de devancer son adversaire (34-30). Mais avec de la précipitation, l’ASCVD finira par perdre quelques balles exploitées par GNBC qui finit par arracher l’égalité (41-41) et une prolongation.

Les cinq minutes pour les départager seront encore explosives puisqu’aucune des équipes ne voulait s’avouer vaincues dans cette partie. Finalement c’est GNBC qui finira par s’imposer par seulement deux petits points (47-49), mais qui auront suffi à la bande à Pape Samba Ndiaye de décrocher cette victoire à l’extérieur. Un match qui aura fait plaisir aux nombreux supporters présents, tant sur le spectacle et sur le jeu avec beaucoup de technicité de la part de ces jeunes. 

Du côté des minimes, c’est par forfait que Ville de Dakar a obtenu le gain de la partie (20-00). Chez les cadets c’est encore l’Asc Ville de Dakar qui s’est imposé par 35-28. Basket221 continuera donc sa politique d’appui des jeunes en les suivant le plus souvent possible.

CJNS

Commentaires Facebook

Commentaires

Share.

About Author

Laisser un commentaire

}